2008 Imperia GP - Front And Side

L’Imperia GP est un roadster à moteur hybride conçu par la société Green Propulsion (en) et dont la commercialisation était prévue pour 2015. En janvier 2016, la société Imperia est mise en réorganisation judiciaire.


Green Propulsion

Green Propulsion est une Spin-off de l’Université de Liège. Fondée en 2001, elle se spécialise dans le développement de motorisations dites « propres » et principalement dans le domaine spécifique des moteurs hybrides rechargeables, jusqu’à sa faillite en janvier 2016.

Imperia Automobiles est une société créée en 2009 par scission partielle de l’entreprise Green Propulsion s.a. La structure indépendante « Imperia Automobiles s.a » a été fondée pour opérer ses activités munie des droits de propriété de la marque Imperia Automobiles et de la motorisation Powehybrid®.

À sa tête, Yves Toussaint, un passionné d’automobiles, liégeois d’adoption, qui rêve de faire revivre la marque Impéria.

Après trois ans dans l’aérospatiale à l’ULg, Yves Toussaint se réoriente vers l’électromécanique au Val Benoît. Diplômé, il passe plusieurs années au Brésil et en Éthiopie en coopération au développement où il réalisera d’ailleurs ses premières ébauches de voitures hybrides. À son retour, il devient assistant à l’ULg en motorisation thermique automobile. C’est au début des années 2000 qu’il décide, avec ses comparses Nicolas Naniot et Bernard Loly de concrétiser son projet : Green Propulsion était née.

Initialement, l’activité première de la société est consacrée à la construction de prototypes. C’est ainsi, par exemple, que Green Propulsion travaille à l’élaboration d’un Kangoo pour Renault.

Une quinzaine de prototypes (karts, motos électriques, voitures, camionnettes, microbus et bus urbains hybrides) sont conçus durant cette période. Mais l’entreprise souhaite, dès 2004, commercialiser un véhicule de fabrication propre. Le choix se porte alors sur la marque Imperia, libre de droits.

Le rachat de la marque Imperia est effectif en 2008 et le site opérationnel s’installe au Sart-Tilman, dans sa région originelle. Le Service public de Wallonie apporte un soutien à cette initiative privée.

La société Green Propulsion est mise en réorganisation judiciaire en décembre 2015 et déclarée en faillite en janvier 2016. Les activités de la société, qui emploie alors une dizaine de personnes, pourraient être maintenues par des repreneurs.

Prototypes et tentative de relance de la marque

Imperia Automobiles a confié à Green Propulsion, les travaux de développement d’un prototype fonctionnel.

Le cahier des charges étant de réaliser une Imperia résolument sportive, un roadster néo-rétro directement inspiré des réalisations passées de la marque liégeoise.

Imperia-GP interior

L’objectif du projet est non seulement d’industrialiser et de commercialiser un véhicule hybride roadster mais également sa motorisation hybride sportive labellisée PowerHybrid®.

Une maquette à l’échelle 1 a été présentée au Salon de l’automobile de Bruxelles en 2011. 21 000 heures de travail plus tard, le prototype fonctionnel accomplit ses premiers tours du circuit de Spa-Francorchamps lors du Spa Classic en mai 2012 (25-26 et 27 mai 2012). Le véhicule sert également de vitrine technologique pour la commercialisation de services d’engineering de motorisation auprès d’autres constructeurs.

Imperia GP au Royal Automobile Club de Spa, en mai 2012

L’objectif d’Imperia fut un temps de commercialiser pour la fin 2014 une première série de 50 véhicules au prix de 124 900 euros. Un modèle un peu moins bien équipé était prévu pour 94 490 euros. Compte tenu de la réglementation et des modifications techniques apportées, les tarifs prévus oscillent de 130 000 à 150 000 euros.

Impéria GP RAC Spa 2012

– Wikioedia
– Image Credits – Imperia Automobiles / Sachapetrovic [CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons


PUISSANCE - CONTRÔLE - PERFORMANCE
- De 130 000 à 150 000 euros. - 4 en ligne turbo 1.6,, injection directe - Moteur électrique: Synchrone à aimants permanents, flux axial
- Turbo, injection directe - 152 kW (208 ch) - Moteur électrique: 119 kW (163 ch)
- - 4 sec - 6 sec (Moteur électrique)
- 1.100 kg - 4x2 rapports - Moteur électrique: 2 rapports
- -
- 2011 -
- -
- Roues Alliage 18 pouces - Batteries Type Li-Polymère, Nickel Manganèse Cobalt - Temps de charge 85% en 3,5h 100% en 4h - Autonomie sur batteries > 60 km
- Double triangle superposés

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *